nouveau logo du Comite Departemental de Vendee des Medailles Jeunesse Sports et de l Engagement Associatif   

  C.D.V.M.J.S.E.A.
    Comité Départemental de Vendée des Médaillés de la Jeunesse, des  Sports et de l'Engagement Associatif


Historique.
(Sources: FFMJS et Web).

C'est en 1918 que fut créé le <<Comité National d'Éducation Physique, Sportive et d'Hygiène Sociale>> relevant de l'autorité ministérielle.

Le 04 mai 1929, le président de la République Gaston DOUMERGUE, signe le décret de création de la Médaille d'Honneur de l'Éducation Physique (Journal Officiel du 03 août 1929).

 
C'est à Pierre MARRAUD ministre de l'Instruction Publique et des Beaux Arts qu'il revint de signer le <<rapport au Président de la République>> relatif à l'institution et à l'attribution de la médaille d'honneur  de l'Éducation physique avec trois échelons: Bronze, Argent et Or.
Le contingent annuel pour la France, l'Algérie, les colonies et pays de protectorat sont:
     ♦ 300 médailles d'Or.
     ♦ 1500 médailles d'Argent.
     ♦ 3000 médailles de Bronze.

 
Cette initiative est due à Gaston ROUX, attaché de cabinet de Henri PATE, sous-secrétaire d'État à l'Éducation Physique. Ce texte soulignait que << les moyens de reconnaître,  comme il convenait  le dévouement des organisateurs et des instructeurs>> et d'apporter un "témoignage de gratitude" au dévouement des hommes qui se sont, volontairement, donnés pour mission une tâche aussi essentielle.
Cette distinction fut supprimée par Décret du 27 novembre 1946.

 
En 1946 est créé une Direction Générale de la Jeunesse et des Sports au sein du Ministère de l'Éducation Nationale qui sera confiée à Gabriel ROUX.
 
Le 27 novembre 1946 Georges BIDAULT, président du Gouvernement provisoire, signe avec Marcel NAEGELEN, Ministre de l'Éducation Nationale le Décret de création de la Médaille de l'Éducation Physique et des Sports qui remplace  la Médaille d'Honneur de l'Éducation Physique.
Son contingent est porté en 1951 à:
     ♦ 450 médailles d'Or.
     ♦ 2250 médailles d'Argent.
     ♦ 4500 médailles de Bronze.

 
Le 06 juillet 1956 Guy MOLLET, président du conseil des ministres et René BILLERES, ministre d'État, chargé de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports, signent le Décret instituant:
l'Ordre du Mérite Sportif avec trois grades: Commandeur, Officier et Chevalier.
la Médaille d'Honneur de la Jeunesse et des Sports à un seul grade qui remplacera les anciennes Médailles de l'Éducation Physique et des Sports.

Le 03 décembre 1963 Le Général De GAULLE président de la République signe le Décret n°63-1196 portant création d'un Ordre national du Mérite ( J.O du 05 décembre 1963), modifié par Décret n° 2010-549 du 27 mai 2010 (JO n° 0121 du 28 mai 2010).

Extrait du rapport au Président de la République.

<< Monsieur le Président,

La création d'un second ordre national s'inscrit dans un plan d'ensemble de revalorisation des décorations, dont la promulgation du code de la Légion d'honneur et de la Médaille militaire a marqué la première étape.

Le nouveau statut de la Légion d'honneur, en date du 28 novembre 1962, restitue à notre premier ordre national le prestige qui doit être le sien et arrêter à cette fin un certain nombre de mesures dont l'effet est notamment d'en réserver l'attribution à la reconnaissance de mérites éminents.

L'objet du présent décret est de parachever l'œuvre entreprise par l'institution d'un second ordre national. Il est apparu souhaitable en effet de donner au Gouvernement le moyen de récompenser des mérites ne présentant pas toutes les qualifications requises pour la Légion d'honneur, et de faciliter, dans certains cas, l'octroi de décorations à des personnalités étrangères... >>.

Ce second ordre s'inscrit dans un plan d'ensemble de revalorisation des décorations souhaité par le Général De GAULLE.
Il supprime dix huit anciens Ordre ministériels et coloniaux dont celui du Mérite Sportif. Cependant il subsiste la Médaille d'honneur de la jeunesse et des sports.

C'est à Joseph COMITI, secrétaire d'État à la Jeunesse et aux Sports que nous devons l'actuelle Médaille de la Jeunesse et des Sports.
Le 14 octobre 1969 Décret n° 69-942 La Médaille d'Honneur de la Jeunesse et des Sports devient la Médaille de la Jeunesse et des Sports et conserve ses trois échelons: Or, Argent et Bronze.
Ce décret est signé par le Président de la République Georges POMPIDOU et du Premier Ministre Jacques CHABAN-DELMAS.
Le contingent annuel passe à 6000 médailles dont:

     ♦ 500 médailles d'Or
     ♦ 1500 médailles d'Argent
     ♦ 4000 médailles de Bronze

et modifié le 06 juillet 1973 puis le 05 janvier 1982.

L'élaboration de deux promotions annuelles est institué ainsi que plusieurs contingents par échelon et promotion.
 → National:
     Contingent ministériel récompensant pour la plupart des sportifs de haut niveau ou ayant eu une distinction particulière.
 → Régional et Départemental:
      Pour le Département de la Vendée, notre contingent est de 35 médailles de Bronze,       médailles d'Argent et   médailles d'Or.

La décision de l'Arrêté du 08/10/87 du Ministre de la Jeunesse et des Sports Christian BERGELIN de faire décerner la Médaille de Bronze par le Préfet de Région et de Département a permis la création de Commissions préfectorales de la Jeunesse et des Sports particulièrement efficaces.

Deux promotions par an: une au 1er janvier, l'autre au 14 juillet.

Le 1er janvier 2001 le contingent annuel à été porté à 8000 médailles dont:

     ♦ 700 médailles d'Or
     ♦ 2000 médailles d'Argent
     ♦ 5300 médailles de Bronze



 
Les trois Medailles de la Jeunesse et des Sports